Action Against Hunger staff coordinate a mobile clinic for the local community in Monguno, Borno State, Nigeria, on August 23, 2016

L’état de famine a été déclaré par les Nations Unies lundi 20 février dans 4 pays : le Soudan, la Somalie, le Yémen et le Nigéria.

20 millions de personnes confrontées à la faim
Les causes de cette crise alimentaire sont multiples : conflits armés, instabilité politique,… Autant de facteurs qui mènent les populations à se déplacer dans d’autres régions ou dans des pays frontaliers. Les Nations Unies ont été claires : c’est la pire crise humanitaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Au cœur de cette crise, 20 millions de personnes confrontées à la faim.
La sécheresse persistante entraine la pénurie d’eau et de denrées, vitales à la survie des populations. Le nombre de personnes affluant dans les camps est grandissant depuis plusieurs mois, la sonnette d’alarme a été lancée par les organisations internationales présentes sur place. La situation humanitaire n’a cessé de se dégrader ses derniers mois et l’insécurité alimentaire plus présente que jamais.

Agir ici pour aider là-bas
La famine qui coûte des vies à des millions de personnes est la priorité d’Action contre la Faim. Nos équipes sur le terrain agissent directement dans ses zones sensibles pour venir en aide aux populations locales tandis que le département plaidoyer au siège se bat pour faire entendre notre voix auprès des gouvernements. Ainsi, nous avons plus que jamais besoin de votre soutien ; les dons de titres restaurant font la différence et contribuent largement à la pérennité de notre action.

 

© Guy Calaf – Nigéria


Publié le 25 Avril 2017 Toute l'actu de "Je déj Je donne"
vous aidez un enfant

malnutri à bénéficier d’un traitement à base de pâte nutritionnelle pendant quatre semaines

Suivez
Action contre la Faim sur :