Action contre la Faim en bref

Action contre la Faim est une Organisation Non Gouvernementale, privée, apolitique, non-confessionnelle et non-lucrative. Créée en 1979, elle est reconnue d’utilité publique et a pour objectif d’éradiquer la faim de manière globale, durable et efficace dans le monde.

La mission d’Action contre la Faim consiste à sauver des vies par la prévention, la détection et le traitement de la malnutrition, en particulier pendant et suite à des situations d’urgence et de conflits. L’ONG centre son intervention sur une approche intégrée, prenant en compte divers secteurs :

NUTRITION, SANTÉ, PRATIQUES DE SOINS

Action contre la Faim prévient, dépiste et traite la malnutrition aiguë chez les personnes les plus vulnérables, les jeunes enfants et les femmes enceintes ou allaitantes. Selon les exigences particulières à chaque situation, au contexte et à la culture locale, Action contre la Faim conçoit des programmes de nutrition-santé adaptés à la population-cible. Ces programmes comprennent une évaluation des besoins nutritionnels des communautés, le dépistage, le traitement et la prévention de la malnutrition.

EAU, ASSAINISSEMENT ET HYGIÈNE

Le bien-être nutritionnel d’une communauté nécessite de grandes réserves d’eau propre et une connaissance adéquate des façons de s’en servir et de la gérer. Dans des situations d’urgence (épidémie, catastrophes naturelles, etc.) Action contre la Faim intervient sur le terrain (distribution de kits d’hygiène, mise en place d’assainissement d’urgence, etc.) mais coordonne également la réponse humanitaire. Plus généralement, pour prévenir la malnutrition, elle mène des programmes d’amélioration d’accès à une eau saine, de construction de latrines, de drainage… Elle fait également de la sensibilisation aux bonnes pratiques d’hygiène et à la gestion de l’eau.

SANTÉ MENTALE ET PRATIQUES DE SOINS INFANTILES

Action contre la Faim prend en compte la qualité et la nature des soins dispensés aux enfants au sein de la famille et de la communauté. Nos programmes incluent donc un renforcement des pratiques de soins infantiles et de la relation parents-enfant permettant l’épanouissement physique et psychique de l’enfant.

En outre, un enfant risque de grandir moins bien ou de récupérer plus difficilement d’un épisode de malnutrition aiguë si ses parents sont déprimés, en état de choc ou peu disponibles. C’est pourquoi les programmes comprennent aussi un volet de santé mentale, avec un soutien psychosocial et psychologique des enfants et leurs proches.

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE ET MOYENS D’EXISTENCE

L’objectif général des interventions d’ACF en « sécurité alimentaire et moyens d’existence » consiste à sauver des vies dans les situations de crise et à protéger et maintenir les moyens d’existence des populations vulnérables pendant ou après des chocs et dans des situations de stress continu. Selon le contexte, ACF met en place divers programmes : relance agricole, appui à l’économie familiale, formation aux techniques agricoles…
Le but ? Aider les personnes en situation difficile à faire face à l’urgence et à retrouver leur autonomie sur le long terme.

PLAIDOYER

Parallèlement à ses interventions sur le terrain, Action contre la Faim se donne aussi la mission de faire évoluer les problématiques dont ses équipes sont directement témoins en faisant part de ses expériences et analyses auprès des décideurs politiques et de l’opinion publique, et ce, afin d’obtenir des modifications concrètes des contextes et des politiques en faveur des populations. Au discours pour alerter et recueillir les soutiens s’est ajouté un travail de fond pour sensibiliser et informer le grand public aux enjeux liés à la faim.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site d’Action contre la Faim